Trou maculaire

Trou maculaire2019-01-03T12:01:24+00:00

Voir aussi : Classification globale des pathologies de l’interface vitréo-maculaire

Description :

  • Il s’agit d’un trou de pleine épaisseur situé au centre de la macula survenant le plus souvent après 50 ans, touchant les deux yeux dans 10% des cas.
  • Le trou maculaire est lié à une adhérence anormale entre le corps vitré et la rétine maculaire avec anomalie progressive de séparation entre les deux structures.
  • Il évolue en plusieurs stades successifs du stade 1 au stade 4

Classification :

[vcex_image_grid columns= »2″ title= »yes » title_type= »caption » image_ids= »856,857,858,859,860,861″]

Aspect après fermeture spontanée

Aspect après fermeture spontanée

Les stades 1 et 2, très rarement 3 peuvent se refermer spontanément

 

La nouvelle classification :

Trou maculaire avec traction :

  • <250 microns de largeur
  • 250 à 400 microns de largeur
  • >400 microns de largeur

Trou maculaire de pleine sans traction

Trous maculaires de pleine épaisseur avec traction vitréo-maculaire :

  • Trou maculaire de pleine épaisseur d’un diamètre inférieur à 250 microns qui offre un petit pourcentage de fermeture spontanée et dont le pronostic de fermeture est proche de 100% après vitrectomie même pelage de la limitante interne.
Trou maculaire <250 microns

Trou maculaire <250 microns

  • Trou maculaire de pleine épaisseur de diamètre moyen compris entre 250 et 400 microns dont le pronostic chirurgical reste très bon mais le taux de fermeture par vitréolyse faible.
Trou maculaire entre 250 et 400 microns

Trou maculaire entre 250 et 400 microns

  • Trou maculaire de plaine épaisseur d’un diamètre supérieur à 400 microns qui représentent la moitié des trous maculaires au moment du diagnostic. Le pronostic chirurgical est bon par vitrectomie et pelage de la limitante interne.

image009

Trous maculaires de pleine épaisseur sans traction vitréo-maculaire :

  • Etroit, moyen, large selon la description précédente.

Symptômes :

  • Baisse d’acuité visuelle
  • Métamorphopsies : déformations visuelles
  • Scotome central inconstant au début (tache sombre dans le champ visuel central)

Bilan :

  • Examen du fond d’œil
  • Image en coupe de la macula : OCT

Traitement : chirurgical

  • Vitrectomie (ablation du vitré), pelage de la membrane limitante interne de la rétine autour du trou (couche la plus superficielle de  la rétine), injection d’une bulle de gaz et positionnement regard vers le bas pendant 3 jours (variable selon les habitudes).
  • Cette chirurgie peut être associée à une chirurgie de la cataracte.
  • Les résultats dépendent de l’ancienneté, la taille du trou et l’acuité visuelle pré-opératoire.
  • Anesthésie : locale ou générale

Quelques cas :

Cas n° 1

Cas n° 2

Cas n° 3

Cas n° 4

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites. Ok